ACTUALITES

novembre 2022

Marquis Paris x Bonâme

Marquis Paris, parisienne dans toute sa splendeur et amoureuse des beaux vêtements, du style et férue de culture en général nous a fait l'honneur d'écrire un article sur Bonâme.

Elle met en lumière Germaine Desgranges, mon aïeule, sculptrice douée et singulière qui a trop tôt renoncé à sa carrière d'artiste pour épouser un destin de femme plus traditionnel.

Germaine est une de nos sources d'inspiration, sans doute encore plus que je ne le pensais. Et c'est aspect que Marquis Paris révèle dans son article qui parle d'une muse silencieuse, en arrière-plan de mon processus créatif.

Marquis Paris, en illustration de cet article écrit avec sa plume sobre et captivante à la fois, se met en scène dans un ensemble créé spécialement pour l'occasion. Pour voir la galerie de photos de Marquis Paris en Germaine Desgranges c'est ici!

Un article à ne pas rater !

Pour voir les photos c'est par ici.

Septembre 2022

Journées du Patrimoine 2022

Nous avons été sélectionné pour exposer nos créations à L’hôtel de ville de Paris à l’occasion des journées du patrimoine 2022. Ce fut un honneur de pouvoir présenter la collection Collette au sein de l’exposition « Les artisans du Label Fabriqué à Paris ». L’obtention de ce Label nous tient vraiment à coeur, il est un de nos principaux engagements. Au cours de ce week-end nous avons pu interagir avec le public, rencontrer différentes personnalités notamment Anne Hidalgo. Nous espérons y être dans les années à venir ! 

Mai 2022

La collaboration Bonâme x Gabrielle Artisan Maroquinier

Ce mois-ci nous avons eu le plaisir de collaborer avec Gabrielle Artisan Maroquinier pour un ensemble alliant passion pour les belles matières et savoir-faire. Issues du même quartier et partageant les même engagements : l'up-cycling et le made in France, l'idée d'une association entre nos deux univers s'est imposée naturellement. De cette collaboration est né un ensemble unique : la robe Sand en popeline blanche chintzée enlacée d'une ceinture en superbe cuir taurillon orange vitaminé. Le tout donnant un look chic, décontracté et très joli pour l'été.

mars 2022

Les costumes de "Pourquoi Camille"

Une des racines profondes de Bonâme c'est l'amour du costume. C'est donc toujours un plaisir de s'y replonger. J'ai réalisé les costumes de la pièce "Pourquoi Camille", une œuvre contemporaine de Philippe Bluteau, un beau texte en alexandrins qui nous plonge dans un huit-clos d'une nuit entre Lucille Desmoulins et Robespierre. La pièce à l'affiche du théâtre Pixel à Paris depuis fin novembre est prolongée jusqu'au mi-mars. Avec Rémy Gandaubert, Kelly Rovera et Manon Glauninger.

février 2022

Conférence à la Cité Fertile

Invitées par le NOMOS festival des élèves du CELSA, Eleni Moratadu, Professeur à la faculté de lettres et moi-même débattons du vaste sujet de la mode et ses des représentations dans la communication, de ses paradoxes et ses défis aujourd'hui face aux urgences climatiques. Le thème de la conférence : "mise en récit de la mode et du luxe, des imaginaires en conflit".

novembre 2021

Obtention du label Fabriqué à Paris

Pour la 2e année consécutive, la Ville de Paris a distingué Bonâme pour le label "Fabriqué à Paris" que la ville décerne chaque année aux entreprises et ateliers d'Art réalisant leur production localement. POur 2022, c'est la Collection Colette et son univers noir et blanc, tout empreint du style de l'écrivaine que la Ville a choisi de récompenser

Collaboration exclusive

Bonâme x Maison de Colette

En juin 2021, Bonâme démarre une collaboration exclusive avec la Maison de Colette à Saint-Sauveur- en Puisaye en Bourgogne. Demeure natale de l'écrivaine, lieu où elle venait se ressourcer et où tout a commencé. Bonâme revisite le col Claudine de l'héroïne des premiers romans de Colette en créant 1 col en sergé de coton écru noué par des rubans de couleur en gros grain.

Podcast

Mon interview HOLI BRAND

Candice Meyer m'a interviewée dans le cadre de son podcast Holi brand. J'ai été honorée d'avoir cette tribune d'expression, dans un projet media aussi qualitatif. Holi Brand est un podcast hors des sentiers battus : Candice y explore de nouvelles approches, en invitant des porteurs de projets à parler des racines profondes de leurs marques, en les mettant en perspective avec le contexte du marché aujourd'hui.

Reportage France 3 - Dec. 2020

Visite de mon atelier !

Début décembre 2020, l'équipe de l'émission de France 3 "Ensemble c'est mieux" a souhaité tourner un reportage dans mon atelier. L'occasion pour moi de parler de mes inspirations, de mes convictions, de présenter les héroïnes qui m'inspirent.

(Séquences video :2'20, 16'02, 26' et 42'20).

Journées du patrimoine 2020

Exposition Bonâme à la Fondation Thiers

Pour la deuxième année consécutive, la Fondation Dosnes Thiers accueille Bonâme et ses héroïnes. Cette année, l'événement a pris la forme d'une exposition de mes silhouettes iconiques, historiques et contemporaines, à travers un parcours découverte par époque et par inspiratrice. De Juliette Récamier et ses robes empire à Colette et ses chemisiers délicats, revisités pour être portés sur un jean. 

L'Artisan maroquiière GabriElle s'est asssociée à Bonâme pour présenter son travail du cuir, en exposant ses accessoires et sacs.

avril 2020 : Solidarité Covid 19

Bonâme soutient l'effort local

onâme apporte sa contribution à l'entraide locale. en fabricant des masques en tissu, pour équiper les commerçants et actifs de son quartier..

Les vertus de l'upcycling se vérifient encore une fois!! Et les bouleversements économiques actuels nous poussent plus que jamais à favoriser à nouveau les circuits courts et les éco-systèmes locaux.

Avec les coupons et chutes de coton, Bonâme a fabriqué plus de 200 masques pour la Mairie du Neuvième arrondissement.

Un élan local a permis de récupérer d'autres chutes de coton et des élastiques, en pénurie en ce moment...Les voisins ont fouillé leurs placards. Chacune et chacun, à sa manière apporte sa pierre à l'édifice.

Les masques sont fabriqués selon la norme AFNOR, avec 2 couches de coton et une couche intermédiaire en non-tissé.

challenge artistique 2020

Bonâme distinguée par le Musée d'Orsay

pendant le confinement, les interpretations d'oeuvre d'art ont fleuri sur le net. Bonâmle s'est( prêté à l'exercice en choisissant les grands maitres du XIXe : Manet et ses portraits de berthe Morisot, Boldini et ses portraits mondains de la fin du siècle. Le Musée d'Orsay et le magazine Connaissance des Arts ont distingué l'interprétation de Berthe Morisot au bouquet de violettes comme une des plus belles réalisations du challenge artistique du 1er confinement. 

Journées du patrimoine 2019

Bonâme et les métiers d'Art

La Fondation Dosnes-Thiers invite Bonâme et ses costumes d'héroïnes pendant les Journées du Patrimoine. Cette année, le thème Art et divertissements offre un théâtre rêvé à mes égéries Cléo, Berthe ou Colette qui s'affichent au côté des artisans d'Art du 9e.

Pendant deux jours, le geste artisanal était à l'honneur : nos tissus et rubans y ont côtoyé les papiers rares, les poinçons précis, les cuirs souples ou encore des nuées de perles enfilées...L'Atelier Valentin et ses broderies d'exception , Florent Rousseau et sa reliure contemporaine, Gabrielle et ses créations maroquinières ou encore Christelle Caillot et ses belles guitares jazz ...et bien d'autres encore.

printemps 2019

Célébration du bicentenaire Offenbach

A l'occasion du bicentenaire de Jacques Offenbach, les enfants du IXe arrondissement ont défilé déguisés en costume XIXe. Tous habillés par Bonâme, ils ont arpenté les rues en queue de pie, gilet, jabot et haut de forme pour les garçons, ensembles belle époque, robes romantiques ou empire pour les filles. Ils se sont appropriés le style des élégants parisiens et ont arboré fièrement cette nouvelle allure au son de la fanfare des Rote Funken, venus spécialement de Cologne en hommage au compositeur d'origine allemande et parisien d'adoption, compositeur officiel du second empire.

mai 2018

Là où tout a commencé

Les tous débuts de Bonâme. En mai 2018, mon petit atelier n'est encore qu'un laboratoire expérimental où j'effectue des recherches autour des tissus, des silhouettes historiques. Je crée des costumes pour les enfants qui sont mes cobayes favoris et jouent pour moi les mannequins occasionnels. Pour le défilé XIXe siècle des fêtes de quartier du IXe arrondissement, Bonâme crée les costumes des héroïnes Belle Epoque & Empire. 

×